Bienvenue sur le Forum de la Guilde Hørdeux Déchainés !
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 L'histoire de Taaï

Aller en bas 
AuteurMessage
Taaï

avatar

Nombre de messages : 64
Age : 108
Date d'inscription : 17/01/2009

MessageSujet: L'histoire de Taaï   Mar 24 Mar - 17:42

Née dans les vastes jungles de la vallée de Strangleronce, de la tribu des Darkspear, Taaï devait avoir environ 20 ans avant que sa tribu ne se sépare de l'empire Gurubashi après la défaite d'Hakkar l'Écorcheur d'âmes. Les différente tribus trolls commençait à s'entredéchirer a propos des territoires de la jungle de Strangleronce. Plus tard la tribus Darkspear plus faible que leurs congénères furent chassée du continent, et du s'établire sur une lointaine île déserte.

Taaï menait une paisible, plus ou moins, existance malgré cette frustration, le fait que sa tribu se soit fait chassé. Elle apprena le maniement de la hache à deux mains, se tenant prête à combattre qui quonc voulait les chasser de leur nouvelle île.

Plus tard Thrall acosta sur cette île et fut acceuillit par Sen'jil, chef des Darkspear. (je continurai plus tard. La suite bientôt^^)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Taaï

avatar

Nombre de messages : 64
Age : 108
Date d'inscription : 17/01/2009

MessageSujet: Re: L'histoire de Taaï   Dim 3 Mai - 10:49

Née dans les vastes jungles de la vallée de Strangleronce, de la tribu des Darkspear, Taaï devait avoir environ 20 ans avant que sa tribu ne se sépare de l'empire Gurubashi après la défaite d'Hakkar l'Écorcheur d'âmes. Les différente tribus trolls commençait à s'entredéchirer à propos des territoires de la jungle de Strangleronce. Plus tard la tribus Darkspear plus faible que leurs congénères furent chassée du continent, et du s'établire sur une lointaine île déserte.

Taaï menait une paisible, plus ou moins, existance malgré cette frustration, du fait qu'elle se soit fait chassé de sa jungle natale. Elevé par son père, fière et valereux guerrier, car sa mère mouru peu aprés l'accouchement. Celui-ci fut tuer juste avant que sa tribu se fassse chasser, mort noble en défendant les siens. Elle continuait à apprendre le maniement d'arme, sur les bases des enseignement de son père et se tenant prête à combattre qui qonc voulait les chasser de leur nouvelle île.

Avant le début de la Troisième guerre, le courageux orc Thrall se libéra de l'esclavage et rassembla son peuple afin de bâtir une nouvelle Horde. Plutôt que d'essayer de s'établir dans les Royaumes de l'est, il décida de conduire cette Horde renaissante au-delà de la mer, en Kalimdor. En chemin, une tempête poussa ses vaisseaux à s'abriter dans la crique d'une île voisine. Les nouveaux venus orcs y furent accueillis par Sen'jin, le vénérable chef de la tribu Sombrelance.

Peu après, un groupe de murlocs captura Sen'jin et Thrall, ainsi que plusieurs orcs et trolls, dont Taaï. Thrall parvint à s'évader de sa prison et à libérer une partie des prisonniers, Taaï en faisait partie et combatta au côté de Thrall, mais en dépit de ses efforts, un sorcier murloc parvint à sacrifier Sen'jin à une mystérieuse sorcière des mers. Mortellement blessé, Sen'jin eut le temps de révéler qu'il avait eu une vision dans laquelle Thrall menait les Sombrelances dans le monde extérieur.

La sorcière des mers, rendue furieuse par la mort de ses séides et la profanation de son sanctuaire, invoqua de puissantes vagues pour balayer l'île. Elles n'empêchèrent pas Thrall et ses forces de vaincre de nouveaux attaquants murlocs, de réparer la flotte endommagée, et de sauver de nombreux survivants trolls.

En mémoire de Sen'jin, Thrall offrit une place dans la Horde aux Darkspears, ainsi qu'un abri dans le royaume qu'il comptait établir en Kalimdor. Vol'jin, fils de Sen'jin, prit le contrôle de la tribu et accepta l'offre de Thrall. Ils s'établirent dans les îles de l'Écho, au large de la côte sud-est. Taaï était de plus en plus frustré quitté une nouvelle fois leur île, elle se refermé peu à peu sur elle même.

Pour les Sombrelances, la paix ne dura pas longtemps. Après la Troisième guerre, le grand amiral Daelin Portvaillant conduisit une importante flotte de vaisseaux de guerre contre les forces de Thrall en Durotar. Attaqués, les trolls furent forcés de se replier sur le continent, en Durotar, mais la Horde parvint à vaincre l'amiral.

Grandement soulagés, les Darkspears revinrent sur les îles de l'Écho… pour y être trahis par l'un des leurs. Un sorcier-docteur du nom de Zalazane employa la magie noire pour priver plusieurs trolls de leur libre arbitre, le forçant à lui obéir. Son influence s'étendit, son armée grandit, et le nombre de Sombrelances libres diminua. Vol'jin finit par ordonner à la tribu d'abandonner les îles de l'Écho, de peur de voir la totalité de son peuple tomber entre les mains de Zalazane. Les trolls Sombrelances encore libres, dont Taaï de plus en plus amer et renfermé, quittèrent les îles et bâtirent le village de pêcheurs de Sen'jin, sur la côte de Durotar, juste au nord-ouest des îles de l'Écho.

Taaï decida de partir quelque temps son nouveau village afin de se retrouver seule, ne supportant plus de voir sa tribu se faire constament délogé. Elle partie arme et sac de voyage en main parcourant Durotar, aidant au passage des personnes dans le besoin mais rien de bien extraordinaire. Elle voulait de l'action, effectuer des missions important, avoir de la reconnaissance. Quelques année plus tard le fleau s'abbati sur les terres d'Azéroth Taaï décida de se rendre à Undercity. Là elle appris que le fléau c'était implanté dans les Malterres, et qu'une faction, l'Aube d'argent combatait cette infamie. Une occasion rêvé pour y accomplir de grande chose et y être reconnu. Sans même réfléchir elle se rendit à la Barriccade, où la trollesse effectuait quelque missions, puis elle se rendit à la Chapelle de l'espoir de lumière, où elle eu le bonheur d'effectuer des missions de plus en plus dangeureuses mais stimulante. Au cours d'une mission elle tomba dans une embuscade, elle se défendit tant qu'elle le pouvait en vain, arrivé au bord de la mort une voix, douce mais autoritaire lui proposa une autre alternative. Dans la confusion et l'envie de ne plus souffrir Taaï accepta.

Taaï se révailla, le froid et la mort l'envahissait, le Roi liche la controlait mais sans pour autant la déranger. Elle excuté les ordres ordre sans montrer une once de compassion, elle était plus forte que jamais et c'était cela le plus important pour elle. (la suite plu tard)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
L'histoire de Taaï
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hordeux Déchainés :: Espace détente :: Séance Roleplay-
Sauter vers: